English

Pont de Grenelle, Paris illuminated at night in gold against a deep blue sky

La première vue de Paris

En vous sortant du Cinéma Gaumont Pathé Beaugrenelle par la Rue de Linois, votre promenade agréable dans Paris commence officiellement.

En face de la Rue de Linois, vous verrez un kiosque à journaux typiquement français.

Un kiosque à journaux français dans la rue de Linois
Un kiosque à journaux français dans la rue de Linois

En flânant le long la Rue de Linois vers l’ouest, vous trouverez des Vélib’, une station de partage de vélos à votre droite, et une Colonne Morris cylindrique tout à côté.

La première vue de la Tour Eiffel

Si vous n’avez pas encore vu la Tour Eiffel, alors ce moment sera votre premier aperçu de la Grande Dame, agréablement surprenant. La Tour Eiffel est en arrière-plan derrière la station Vélib’.

Vélib', une station de partage de vélos dans la Rue de Linois et une Colonne Morris cylindrique à sa droite et la Tour Eiffel en arrière-plan
Vélib’, une station de partage de vélos dans la Rue de Linois et une Colonne Morris cylindrique à sa droite et la Tour Eiffel en arrière-plan

La première vue de la Seine

Alors que vous continuez à flâner, vous verrez le Pont de Grenelle, long et large, au travers de la Seine.

Le Pont de Grenelle, long et large, au travers de la Seine
Le Pont de Grenelle, long et large, au travers de la Seine

« Front-de-Seine2014 001 » par Martin Gresloutravail personnel. Sous la licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Je ne saurais que trop vous conseiller de ne pas manquer l’occasion de voir et d’apprécier Pont de Grenelle de nuit.

Pont de Grenelle, Paris illuminé dans la nuit en or sur un ciel bleu profond
Pont de Grenelle, Paris illuminé dans la nuit en or sur un ciel bleu profond

Continuez votre balade sur le Pont de Grenelle vers l’ouest. La Tour Eiffel est toujours à votre droite : elle vous sourit; même un métro ordinaire a l’air extraordinaire devant la Tour Eiffel.

Métro RER de Paris avec la Tour Eiffel en arrière-plan
Métro RER de Paris avec la Tour Eiffel en arrière-plan

Réplique de la Statue de la Liberté

Toujours sur le Pont de Grenelle, vous ne pourrez pas manquer d’apercevoir une réplique de la Statue de la Liberté.

Vue du côté d'une réplique de la Statue de la Liberté sur un ciel bleu profond
Vue du côté d’une réplique de la Statue de la Liberté sur un ciel bleu profond

Voir aussi : Copie du modèle à l’échelle original de la Statue de la Liberté

Vous avez vu la Tour Eiffel-de loin; vous êtes probablement impatient de vous approcher d’elle. Il y a quelques routes à pied que vous pouvez prendre pour vous rendre vers la Tour tout en appréciant le paysage le long du chemin.

Plan de la Tour Eiffel
Plan de la Tour Eiffel

Flâner à la Tour Eiffel via Quai de Grenelle

Le raccourci le plus direct est le Quai de Grenelle le long de la rive sud de la Seine vers le Nord. Cet itinéraire vous ira si vous voulez juste jeter un coup d’œil rapide et profiter des multiples sensations que procure une balade dans les rues de Paris.

Une rue typique de Paris avec des bâtiments qui brillent au coucher du soleil avec la Tour Eiffel en arrière-plan
Une rue typique de Paris avec des bâtiments qui brillent au coucher du soleil avec la Tour Eiffel en arrière-plan

Aller à la Tour Eiffel via Voie Georges Pompidou

Vous pouvez aussi traverser le Pont de Grenelle à la rive nord de la Seine et marcher le long de la Voie Georges Pompidou vers la Tour Eiffel. Il est souvent dit que la rive nord est plus agréable. Mais encore une fois, je ne saurais que vous trop vous conseiller de tester par vous-même. Ce chemin est très apprécié par les photographes car il permet de filmer la Tour Eiffel avec des angles variés de plus ou moins loin – La distance crée la beauté.

Se rendre à la Tour Eiffel via l’Île aux Cygnes

Il y a une île spéciale, appelée Île aux Cygnes, au milieu de la Seine, et qui sépare les 15e et 16e arrondissements de Paris. Elle va du Pont de Grenelle au Pont de Bir-Hakeim à proximité de la Tour Eiffel. Sur l’île, il y a une promenade, l’Allée des Cygnes, bordée d’arbres. Si vous ne vous intéressez pas aux rues de Paris passantes et que vous voulez juste vous détendre en profitant des espaces verts, de la tranquillité, de l’air frais, c’est le chemin idéal. Il y a aussi le Pont de Rouelle, dans le milieu, qui offre des connexions alternatives aux rues de Paris.

P1040964 Paris XV île aux Cygnes rwk.jpg

« P1040964 Paris XV île aux Cygnes rwk » par Mbzt travail personnel. Sous la licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons.

Aller à la Tour Eiffel via le Quartier Beaugrenelle

Comme le proverbe le dit, tous les chemins mènent à Rome ; et du Quartier Beaugrenelle, tous les chemins mènent à Tour Eiffel. C’est réellement une très belle expérience que d’errer dans les rues, vous arriverez ainsi à vous sentir vraiment proche de la culture française, en vivant une expérience en hors des sentiers battus. N’hésitez pas, je suis certaine que vous trouverez de charmantes surprises.

Related Posts

Published by

Min Min

There are different kinds of artists. Some are more focused and others are more all-encompassing. I would count myself as the art-everywhere type of artist. To me, art is a way of looking at things, of applying creativity in my life. I am a frequent traveler who truly appreciates every tiny beauty of life and have traveled extensively around the world. Different cities inspire me in different ways. My passion is Paris which I have visited more than once, living as a Parisian. I have walked big streets and small alleys in Paris, and every inch of the city has given me inspiration. When I first arrived in Paris it was as though all my senses were heightened, then as I became familiar with the city I learned to see subtleties that I missed at first.

4 thoughts on “La première vue de Paris”

  1. Cela me rappelle mes premiers moments en tant que nouveau Parisien. Comme beaucoupn, je ne suis pas né à Paris, je suis donc parisien d’adoption.
    Mais je rêvais depuis tout jeune d’y aller pour vivre. Attiré comme par un aimant.
    Les premiers jours de mon installation je n’en revenais toujours pas. Il m’arrivait souvent la nuit de me réveiller à cause d’insomnie et d’aller marcher dans les rues pour être sûr que je ne rêvais pas. La sensation du Paris by night reste ancrée à jamais.

    1. “Il m’arrivait souvent la nuit de me réveiller à cause d’insomnie et d’aller marcher dans les rues pour être sûr que je ne rêvais pas.”

      Je ne peux pas imaginer que ce sentiment vient d’un français 🙂 Je suis surprise que beaucoup de mes lecteurs soient les français.

      Ce n’est pas la même chose dans d’autres pays. Parce que la distance améliore souvent la beauté. Mais les français aiment leur capitale.

      Comme toi, lorsque je suis perdue dans la beauté au détour d’une rue de Paris, un aperçu de la Tour Eiffel me rappellera constamment que je suis…, Et qu’il est vrai que je suis à Paris. 🙂

  2. Je dirais que ce sentiment existe dans beaucoup de grandes villes. Vous passez à pied le coin d’une rue, et là, BIM ! Le choc : un monument superbe est devant vous et cela vous fait des frissons.

    Vous pensez à toute l’énergie humaine déployée pour construire ça, souvent à des époques où l’on construisait sans machines !

    Pour la tour Eiffel c’est un peu différent car on la voit de tellement loin ! C’est un monument qui se fait désirer !

  3. Rien qu’à la lecture de l’article j’ai des frissons ! Je me remémore comme si j’y étais la sensation que ma toute première marche dans Paris m’a procurée. D’abord un sentiment d’abandon de soi de l’immensité de la ville, puis cette sensation d’insignifiance, je me sentais si petite j’étais tellement admirative et enfin la sensation de se voire pousser des ailes, un peu comme dans toute grande ville recelant tant de secrets d’histoire.
    Allez-y , vivez votre première promenade parisienne car avec des mots je ne pourrai jamais vous décrire assez bien ce que vous ressentirez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *